Hoquet : Quelques mots simples pour mieux comprendre le phénomène

Le hoquet, tout le monde ou presque connaît ce désagréable état, lié tout simplement à des contractions spasmodiques.
Ces contractions concernent les muscles diaphragmes (entre thorax et abdomen), soit les muscles de la respiration, mais aussi les muscles intercostaux (entre les côtes). Ce phénomène engendre alors la fermeture du petit clapet qui sépare les voies respiratoires des voies digestives, appelé aussi « glotte » et qui est situé dans la gorge.

Lorsque le hoquet est épisodique il reste anodin, mais il peut devenir dans certains cas, très gênant et parfois même invalidant. Pour les principales formes du hoquet, on parle souvent de hoquet “aigu”, “persistant” ou “réfractaire”.

Aigu, banal, inoffensif, transitoire, c’est ainsi que se caractérise la forme la plus courante du hoquet.

Très souvent, le hoquet est dû à des problèmes d’ordre digestif. Lorsque le hoquet est persistant ou fréquent, il est préférable de consulter son médecin pour en déterminer la cause.

Lorsque le problème se situe plus précisément sur l’arc réflexe du muscle diaphragmatique, on parle alors de hoquet chronique.
Il existe différents types de hoquet qui sont causés par différents phénomènes. L’un d’entre peut parfois témoigner d’une irritation au niveau du muscle diaphragmatique ou d’une affection sur un organe de l’abdomen à son contact, un phénomène qui engendre donc un hoquet.

Dans la plupart des cas, ce hoquet fréquent et persistant est lié à une maladie de l’œsophage, plus précisément à une irritation de l’œsophage en relation avec un reflux gastro-œsophagien, une hernie hiatale, une œsophagite, et aussi un ulcère.

Hoquet

Comment arrêter le hoquet ?

Lorsque le hoquet est chronique ou persistant, il convient de consulter son médecin.

Quand il est passager, quelques petits remèdes d’autrefois peuvent se révéler utiles…Alors comment arrêter le hoquet ?

Vous pouvez boire lentement un verre d’eau sans respirer, ce qui selon les cas, peut être efficace.

Parmi les autres remèdes de grand-mère, celui d’avaler du pain est aussi prescrit.

Pour arrêter le hoquet, vous pouvez essayer également la pratique de l’hypercapnie qui consiste à faire une série d’apnées prolongées, c’est-à-dire retenir plusieurs fois sa respiration.

N’oubliez jamais que seule la durée de la crise de hoquet en détermine la gravité.

Pour prévenir et éviter un hoquet chez l’adulte, il est recommander de soigner son hygiène alimentaire et de manger sans précipitation.
Pour un bébé, la prévention consistera surtout à une tétée plus lente, pour un allaitement par biberon, il faudra aussi veiller à l’ouverture de la tétine du biberon.

Comment arrêter le hoquet persistant : des astuces de grand-mère

Il existe des remèdes dits « de grand-mère », pour vous permettre de savoir comment arrêter un hoquet. La première technique pour stopper une crise, c’est de retenir sa respiration, et d’avaler en même temps un grand verre d’eau. C’est une technique qui fonctionne bien chez certaines personnes. Si cela marche pour arrêter un hoquet fréquent, cela ne fonctionne pas en revanche pour lutter contre le hoquet chronique. C’est vrai, le hoquet persistant est beaucoup plus difficile à stopper, et certaines personnes peuvent en souffrir, pendant plusieurs jours. La maladie hoquet peut frapper à n’importe quel moment, de ce fait, il est nécessaire de prendre des mesures préventives.

Comment arrêter le hoquet : il faut tout d’abord le prévenir

Comment arrêter le hoquet ? Voici certaines astuces. Il est tout d’abord nécessaire d’éviter de consommer des boissons gazeuses ou alcoolisées. Ensuite, faites en sorte de manger doucement. En effet, cela ne fera qu’empirer le phénomène si vous mangez à vitesse grand V.

Comment arrêter le hoquet de bébé ?

Votre enfant a souvent le hoquet ? C’est peut-être qu’il a été trop stimulé. De ce fait, essayez de le bercer, de le calmer avec une chanson par exemple, et de lui donner à boire.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? Une personne aux USA a eu le hoquet chronique, c’est-à-dire qu’elle a hoqueté pendant plus de 40 ans ! C’est incroyable, mais pourtant, c’est vrai ! Imaginez-vous ne pas pouvoir stopper le hoquet pendant plusieurs dizaines d’années ?

Cela doit être un véritable enfer à vivre, au quotidien !

Se faire peur

Saviez-vous que pour arrêter un hoquet persistant, il fallait se faire peur ? Aussi, si vous souhaitez savoir comment arrêter le hoquet, alors vous avez la possibilité de regarder un film d’horreur par exemple, ou encore de demander à un proche de vous faire peur, au moment où vous vous y attendrez le moins !

De cette manière, vous avez des chances de stopper une crise de hoquet !

Le hoquet, une origine inconnue

Autre chose encore plus incroyable, et non moins intéressante, c’est que l’origine du hoquet est inconnu, encore à l’heure actuelle. C’est vrai, on sait comment stopper le hoquet, mais on ignore encore d’où provient ce phénomène.

On estime que le hoquet provient d’un problème au niveau du diaphragme.

Cependant, impossible d’en savoir plus pour le moment. Peut-être que des études futures pourront nous aiguiller sur le sujet. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant !

En bref : le hoquet

Nous l’avons dit, le hoquet :

  • N’a pas d’origine connue
  • Peut être stoppé en ayant peur, ou encore en buvant un verre d’eau en retenant sa respiration
  • Peut être évité, en arrêtant de consommer des boissons gazeuses ou alcoolisées

Si vous avez le hoquet depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines, alors nous vous conseillons vivement de consulter un médecin. En effet, vous pouvez avoir un réel problème, et il serait intéressant de faire des examens complémentaires, dans le but de toruver l’origine. 

Pour éviter le hoquet, il faut :

  • Limiter sa consommation de boissons gazeuses, ainsi que d’alcool
  • Veiller à avoir une bonne hygiène alimentaire

Quoi qu’il en soit, le hoquet n’est grave que s’il dure sur le long terme. Si votre crise de hoquet ne dure que 5 ou 15 minutes, alors il ne faudra pas s’en inquiéter outre mesure.

Voilà tout ce que vous devez savoir, sur le hoquet.

Et pourquoi pas d'autres articles: