Angine de poitrine

L’angine de poitrine, qui est également appelée angor n’est pas vraiment une maladie en tant que telle, mais un symptôme de maladie. Il se manifeste surtout par une subite douleur dans la poitrine. En général, ceci est causé surtout par le manque d’oxygène souvent provoqué par la diminution du débit de sang. Il y a deux catégories d’angine : celle qui est dite stable et celle dite instable.

L’angine stable se manifeste par des douleurs qui surviennent selon une circonstance bien précise. Elle s’est présentée depuis longtemps chez le sujet. Si la douleur apparaît récemment et dans des circonstances différentes, on parle alors d’angine instable.

Angine de poitrine

Symptômes et facteurs

En générale, la douleur commence derrière le sternum après avoir effectué beaucoup d’efforts. Toutefois, elle peut s’étendre le long du bras gauche, dans le cou ou même dans la mâchoire du patient, ce qui entraîne quelques douleurs. Cette douleur dure quelques minutes sous forme de pression ou et fait parfois très mal.

Les circonstances de manifestations peuvent être : après une activité sportive, durant la digestion, quand on se couche subitement, durant un rapport sexuel ou quand on est très ému en fonction d’un événement quelconque. Beaucoup de facteurs rentrent en cause donc. Certains facteurs sont irrémédiables comme la vieillesse et les antécédents familiaux.

Toutefois, cette douleur poitrine peut être causée par notre métabolisme à savoir l’hypercholestérolémie, le tabac, le diabète ou l’hypertension. Autres que ces causes, un stress et l’obésité peuvent engendrer ces douleurs au cœur.

Les traitements envisageables

Le patient peut envisager quelques solutions pour son bien-être. Tout d’abord, si on ne veut plus avoir affaire à cette douleur, il est impératif d’arrêter les efforts physiques qui la provoquent. Cependant, il se peut que cette alternative soit impossible, le concerné peut donc prendre des mesures pour simplement apaiser la douleur pour un moment. Il est conseillé de voir un médecin afin que les autres maladies dérivées n’apparaissent pas.

Il est également possible d’éliminer les facteurs risques comme baisser sa pression artérielle ou réduire le taux de cholestérol dans le corps. Néanmoins, la meilleure solution est de consulter le médecin pour en savoir plus sur le cas d’angine présent.

Et pourquoi pas d'autres articles: